Utilisation de FireDAC

De Appmethod Topics
Aller à : navigation, rechercher

Remonter à Développement multi-périphérique (FireDAC)


Informations générales

Pour le développement multi-périphérique, FireDAC prend en charge les plates-formes suivantes :

  • Windows x86 et x64
  • Mac OS X x86
  • iOS
  • Android

En général, le développement d'applications FireDAC pour Linux, Mac OS X, iOS et Android est similaire au développement pour Windows, bien que certains aspects diffèrent :

  • Les composants GUIx doivent comporter le paramètre Provider = 'FMX' pour utiliser FireMonkey, ou 'Console' pour utiliser l'implémentation console pour les composants FireDAC GUI. Notez que le basculement vers Provider = 'FMX' ou 'Console' peut nécessiter la suppression des unités FireDAC.VCLUI.Xxx dans les clauses "uses".
  • Essayez d'éviter de spécifier des chemins de conception pour les propriétés FireDAC telles que TFDPhysDriverLink.VendorLib ou TFDCustomManager.ConnectionDefFileName. Utilisez les valeurs par défaut, les fichiers de configuration FireDAC ou les variables relatives au chemin.
  • Le nombre de bits de l'application doit être identique à celui de la bibliothèque dynamique client SGBD. Un fichier exécutable x86 utilise des bibliothèques x86. Un fichier exécutable x64 utilise des bibliothèques x64.
  • Sur Linux et Mac OS, les pilotes basés sur ODBC (SQL Server, IBM DB2, SQL Anywhere) peuvent nécessiter la spécification explicite du pilote ODBC, à l'aide de la propriété TFDPhysXxxxDriverLink.ODBCDriver ou d'un fichier de configuration.
  • Le pilote Microsoft Access est pris en charge uniquement sur les plates-formes Windows.
  • Seuls les pilotes InterBase et SQLite sont pris en charge pour les plates-formes mobiles iOS et Android.
  • Le pilote ODBC de Microsoft SQL Server et le pilote ODBC de FreeTDS ont un comportement et une qualité relativement différents.
  • Le pilote SQLite prend en charge les liaisons statiques uniquement pour Win32 et Win64. Pour les autres plates-formes, les liaisons dynamiques doit être fournies.
  • Les utilitaires sont fournis pour Windows uniquement.

Configuration de FireDAC

Les étapes suivantes sont requises afin d'utiliser les définitions de connexion persistantes ou les pilotes virtuels, partagés par plusieurs applications sur Mac OS X et Linux :

  • Créez le dossier ~/.firedac.
  • Créez le fichier fd.conf avec le contenu suivant (pour des exemples, voir FireDAC\DB\fd.conf.linux) :
[main]
FDHOME=$(HOME)/.firedac
ConnectionDefFile=$(FDHOME)/FDConnectionDefs.ini
DriverFile=$(FDHOME)/FDDrivers.ini
  • Utilisez FireDAC/DB/FDConnectionDefs.linux comme exemple pour votre fichier de définitions de connexions. Copiez-le dans ~/.firedac/FDConnectionDefs.ini, puis ajoutez-y les définitions de connexions nécessaires. Le fichier est facultatif.
  • Utilisez FireDAC/DB/FDDrivers.linux comme point de départ de votre fichier de configuration de pilote. Copiez-le dans ~/.firedac/FDDrivers.ini, puis ajoutez-y les configurations de pilotes nécessaires. Le fichier est facultatif.

Voir aussi