Utilisation de la synchronisation des modifications

De Appmethod Topics
Aller à : navigation, rechercher

Remonter à Procédures de refactoring - Index


Nouvelle vidéo 2010 ! Vidéo : Synchronisation des modifications dans Appmethod 2010, par Mike Rozlog

La fonctionnalité de synchronisation des modifications vous permet de modifier simultanément des identificateurs identiques dans le code sélectionné. Par exemple, dans une procédure qui contient trois occurrences de label1, vous pouvez modifier seulement la première occurrence et toutes les autres occurrences changeront automatiquement.

Pour utiliser la synchronisation des modifications :

  1. Dans l'éditeur de code, sélectionnez un bloc de code contenant des identificateurs identiques.
  2. Cliquez sur l'icône Mode Synchronisation des modificationsIcône Synchronisation des modifications qui apparaît dans la gouttière de gauche, ou appuyez sur Maj+Ctrl+J.
    Le premier identificateur identique est en surbrillance et les autres sont soulignés. Le curseur se trouve sur le premier identificateur. Si le code contient plusieurs ensembles d'identificateurs identiques, vous pouvez appuyer sur Tab pour passer d'un identificateur à l'autre dans la sélection.
  3. Commencez à modifier le premier identificateur. Vos modifications sont automatiquement appliquées aux autres identificateurs. Par défaut, l'identificateur est remplacé. Pour changer l'identificateur sans le remplacer, utilisez les touches fléchées avant de commencer la saisie.
  4. Une fois les identificateurs modifiés, vous pouvez quitter le mode de synchronisation des modifications en cliquant sur l'icône Mode Synchronisation des modifications ou en appuyant sur la touche Echap.

Remarque : La fonction de synchronisation des modifications détermine les identificateurs identiques par correspondance des chaînes de texte ; elle n'analyse pas les identificateurs. Par exemple, elle ne fait pas la différence entre deux identificateurs de même nom mais de types et de portées différents. Par conséquent, elle convient aux petites sections de code, par exemple une seule méthode ou une page de texte. Pour modifier des sections de code plus importantes, pensez à utiliser le refactoring (voir Refactoring des applications).

Voir aussi