Premières étapes dans l'utilisation de FireDAC

De Appmethod Topics
Aller à : navigation, rechercher

Remonter à Introduction (FireDAC)


Cet article présente les étapes de création d'une première application construite en utilisant l'édition Object Pascal de FireDAC.

Introduction

Les trois principales sections de ce tutoriel sont les suivantes :

  • Etablissement de la connexion à la base de données : explique comment utiliser Object Pascal pour créer une application qui se connecte à la base de données.
  • Sélection de lignes dans la base de données : montre comment intégrer les données dans une grille et les afficher en mode conception.
  • Préparation de l'application pour l'exécution : décrit les étapes nécessaires pour qu'une application s'exécute en tant que fichier exécutable autonome (runtime).

Voir aussi la vidéo de Ron Grove : First Steps to use FireDAC.

Etablissement de la connexion à la base de données

Dans cet article, nous utilisons la base de données démo Northwind de Microsoft SQL Server et une définition de connexion prédéfinie, MSSQL_Demo. Nous allons commencer par créer une nouvelle "Application de bureau FireMoneky HD".

D'abord, déposez un composant TFDConnection sur la fiche sélectionnée dans la page "FireDAC" de la palette d'outils de Appmethod. Ce composant est responsable de l'établissement et du contrôle de la connexion à la base de données.

Ensuite, sélectionnez MSSQL_Demo dans la liste déroulante de sa propriété ConnectionDefName. Le composant de connexion est alors associé à la définition de connexion spécifiée. Comme vous utilisez les définitions prédéfinies, il est inutile d'entrer des paramètres supplémentaires (tels que le nom du serveur ou la base de données par défaut).

Une fois que vous avez défini la propriété Connected sur True, FireDAC affiche une boîte de dialogue de connexion :

FireDACLoginMSSQL.png

Vous pouvez alors entrer vos informations d'identification utilisateur. Vous disposez de trois tentatives par défaut pour entrer des informations d'identification valides. Si vous échouez trois fois, le processus de connexion échoue également et vous obtenez un message d'erreur.

Appuyez sur le bouton OK pour établir la connexion à la base de données et créer une session utilisateur sur le SGBD, si ce dernier supporte cette fonctionnalité.

Une fois la connexion correctement établie, la propriété Connected doit rester définie sur True. Si elle est redéfinie sur False, FireDAC affiche un message d'erreur approprié.

Sélection de lignes dans la base de données

A présent, déposez un composant TFDQuery de la page "FireDAC" de la palette sur la fiche. Ce composant est responsable de l'exécution des commandes SQL, de la lecture des lignes à partir de la base de données et de la re-validation des données modifiées dans la base de données. Définissez sa propriété Connection sur FDConnection1 pour attacher la requête à la connexion de base de données.

Remarque : Si un composant requête est déposé sur une fiche ou un module de données contenant déjà un ou plusieurs composants TFDConnection, FireDAC définit automatiquement la propriété Connection de la requête pour pointer sur la connexion créée en premier.

Cliquez sur sa propriété SQL et entrez la commande SQL suivante dans la fenêtre de l'éditeur :

 SELECT * FROM Orders

Appuyez sur le bouton OK pour fermer l'éditeur. Cette opération stocke le texte de la commande SQL dans la propriété SQL du composant TFDQuery. Ensuite, déposez un composant TDataSource Object Pascal standard de la page "Accès aux données" de la palette sur votre fiche. Définissez sa propriété DataSet sur FDQuery1. Déposez alors un contrôle TDBGrid sur la fiche à partir de la page "Contrôles de données" et définissez sa propriété DataSource sur DataSource1.

Enfin, définissez la propriété Active de FDQuery1 sur True. Cette opération envoie la commande SQL vers le SGBD, qui exécute la commande et renvoie un ensemble de résultats. Les données suivantes sont affichées par le contrôle DBGrid1 :

FDQuerySetActive.png

Préparation de l'application pour l'exécution

Pour que l'application fonctionne lors de l'exécution, vous devez :

Votre application est maintenant prête pour l'exécution. Ces composants garantissent que les unités nécessaires sont liées dans le fichier exécutable de votre application. Dans les applications réelles, ces composants sont généralement déposés sur un module de données principal.

Résumé

Le tutoriel de cet article montre comment créer une application client-serveur simple en utilisant FireDAC pour Object Pascal. Il montre également comment utiliser la connexion FireDAC et les composants requête pour établir une connexion à la base de données et renvoyer des lignes sur le client sans réellement écrire de code. Nous vous suggérons de lire également l'article Configuration des connexions pour obtenir toutes les informations concernant la configuration des définitions des connexions. Pour les autres applications démo d'introduction au SGBD, voir le dossier FireDAC\Samples\Getting Started.

Voir aussi