Afficher : Object Pascal C++
Préférences d'affichage

Nouveautés

De Appmethod Topics

Remonter à Accueil


La release 1.17 contient de nouvelles fonctionnalités ainsi que des améliorations.

Remarque : Pour la compatibilité avec OS X 10.11 (El Capitan) et iOS 9, voir Remarques relatives à OS X 10.11 et iOS 9.

Sommaire

Compilateurs C++

Nouveau compilateur C++ amélioré par Clang pour Windows 32 bits

BCC32C est un compilateur C++ amélioré par Clang pour Windows 32 bits. BCC32C vous permet de tirer parti de nombreuses fonctionnalités C++11, et de conserver facilement une base de code unique pour cibler à la fois Windows 32 bits et 64 bits.

BCC32C ne remplace pas BCC32 ; Appmethod vous permet de choisir le compilateur que vous voulez utiliser pour chacun de vos projets. BCC32 est le compilateur C++ par défaut pour Windows 32 bits. Pour basculer un projet en BCC32C, sélectionnez Projet > Options > Compilateur C++ puis, sous Compilateur classique, désactivez l'option "Utiliser le compilateur Borland 'classique'".

Remarque : Si vous voyez $(BDS)\lib\win32\release\ dans le chemin de votre projet, vous devez retirer cette ligne manuellement :
  1. Sélectionnez Projet > Options > C++ (options partagées).
  2. Dans le volet supérieur, cliquez sur le bouton ... de l'option Chemin de bibliothèque.
  3. Sélectionnez le chemin à retirer et cliquez sur Supprimer.

Versions Clang et LLVM mises à jour

BCC32C et BCC64, les compilateurs C++ améliorés par Clang pour Windows, ont été mis à jour sur Clang 3.3 et LLVM 3.3.

Compilation parallèle pour les compilateurs C++ améliorés par Clang

Dans 1.17, vous pouvez activer la compilation parallèle dans les compilateurs C++ améliorés par Clang pour diminuer considérablement la durée de compilation dans les systèmes dotés de processeurs multi-coeurs.

Limitation du mot clé __property relative aux compilateurs C++ de précédente génération

Les compilateurs BCC32 et BCCOSX ne prennent pas en charge le mot clé default sur les propriétés indexées. Pour plus d'informations, voir __property - Prise en charge du compilateur.

Nouvelle constante pour les compilateurs C++ améliorés par Clang

La constante RTLVersion n'est pas prise en charge par les compilateurs C++ améliorés par Clang. Vous pouvez utiliser à la place RTLVersionC.

Plate-forme d'applications FireMonkey

FireMonkey prend en charge Windows 10

FireMonkey prend totalement en charge la création d'applications natives pour Windows 10. Le framework détecte automatiquement la plate-forme cible, charge et affiche le style natif approprié à l'exécution, sans que vous ayez besoin d'ajouter un livre de styles ou du code.

Glisser-déposer sur d'autres applications sous OS X

IFMXDragDropService, le service de plate-forme FireMonkey qui assure la prise en charge des opérations glisser-déposer, supporte désormais le glissement des données d'une application FireMonkey vers une autre application.

Nouveaux styles FireMonkey

Nouveaux styles FireMonkey Windows 10 inclus dans 1.17 : Win10Modern.Style, Win10ModernBlue.Style et Win10ModernDark.Style.

Accédez aux styles FireMonkey dans C:\Utilisateurs\Public\Documents\Embarcadero\Studio\17.0\Styles.

Nouvelle présentation Windows native FireMonkey

Les contrôles suivants prennent maintenant en charge la présentation native sur la plate-forme Windows :

Voir comment les contrôles FireMonkey prennent en charge l'ordre Z pour Windows.

Pour plus d'informations sur les contrôles Windows natifs, voir Contrôles Windows natifs de FireMonkey.

Défilement d'onglets dans un contrôle onglet

Le composant TTabControl prend en charge la navigation par défilement dans les onglets lorsque la largeur de l'ensemble des onglets est supérieure à la largeur du contrôle onglet. Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez définir la propriété FullSize sur False.

A la conception, lorsque la largeur de l'ensemble des onglets est supérieure à la largeur du contrôle onglet, les boutons droite et gauche indiquant qu'il est possible de faire défiler les onglets masqués à l'exécution apparaissent. Dans les périphériques équipés d'un écran tactile, faites glisser les onglets pour les déplacer. Dans les périphériques qui n'ont pas d'écran tactile, utilisez les boutons droite et gauche ou le bouton de défilement de la souris pour faire défiler les onglets. Les boutons droite et gauche apparaissent seulement à la conception. Ils apparaissent à l'exécution seulement si le périphérique n'a pas d'écran tactile.

Vous pouvez changer la hauteur des éléments onglet. Pour changer la hauteur, la propriété AutoSize doit valoir False.

Suppression des contraintes de taille pour TCalendar

Appmethod 1.17 ne connaît pas de contraintes de taille pour le composant TCalendar.

Vous pouvez maintenant changer la hauteur et la largeur du TCalendar, et même définir la propriété Align sur Client.

Remarque : Les contraintes de taille de TCalendar ont également été supprimées pour les composants des calendriers natifs iOS ; vous pouvez changer la taille des calendriers natifs pour iOS 6 ou les versions ultérieures.

Nouvelle fonction GetFirstWeekday

FireMonkey fournit la nouvelle fonction GetFirstWeekday au sein de l'interface IFMXLocaleService.

GetFirstWeekday renvoie le premier jour de la semaine dans un format unifié indépendant de la plate-forme.

Remarque : GetLocaleFirstDayOfWeek est devenue obsolète. A la place, utilisez GetFirstWeekday.

Les contrôles visuels de FireMonkey peuvent afficher des conseils lorsqu'ils sont pointés avec la souris

Les contrôles visuels de FireMonkey prennent désormais en charge les conseils sur les plates-formes de bureau. Pour définir un conseil, entrez le texte dans la propriété Hint du contrôle dans l'inspecteur d'objets et définissez la propriété ShowHint sur True. Pour de plus amples informations sur l'utilisation des conseils, voir Utilisation des conseils pour afficher de l'aide contextuelle dans une application FireMonkey.

Remarque : Les conseils sont pris en charge sur Windows et Mac OS X 10.10 ou versions ultérieures.

Les notifications système sont transférées dans la RTL et sont prises en charge par Windows

L'unité FMX.Notification a été remplacée par System.Notification.

Le composant TNotificationCenter prend maintenant en charge Windows 8 et les versions ultérieures de Windows. Ce composant a également subi des modifications mineures :

  • Il fournit une propriété Loaded permettant de vérifier si le centre de notifications est prêt à être utilisé ou non.
  • Le type de ApplicationIconBadgeNumber est passé de Word à Integer.
  • Sa méthode Supported n'est plus nécessaire et a été retirée.

La classe TBaseNotificationCenter a remplacé l'interface IFMXNotificationCenter. Les classes qui implémentaient l'interface IFMXNotificationCenter doivent devenir des sous-classes de TBaseNotificationCenter et implémentent les méthodes abstraites virtuelles de leur classe parent.

Les constructeurs de présentation stylée reçoivent le modèle de données et le contrôle

Dans 1.17, les classes de présentation stylée reçoivent à la fois leur modèle de données et leur contrôle présenté dans leur constructeur, ce qui simplifie considérablement la création de classes de présentation.

Pour porter vos classes de présentation de 1.16 vers 1.17, retirez tout le code associé à l'initialisation retardée du modèle de données et du contrôle présenté, et déplacez ce code vers votre constructeur.

Refactoring du contrôle vue liste

De nombreux membres qui se trouvaient dans TCustomListView sont désormais dans une classe différente ou même dans une unité différente. Les membres qui allaient dans une classe différente continuent à faire partie de TCustomListView par le biais de l'héritage.

Pour obtenir une liste détaillée des modifications, voir Refactoring du contrôle vue liste dans Seattle.

TStyledPresentationProxy remplace toutes les classes proxy de présentation de styles

Les classes de présentation de styles n'ont plus besoin de définir une classe proxy. La nouvelle classe TStyledPresentationProxy peut être utilisée pour créer un objet proxy pour toute classe de présentation de styles. Toutes les classes de présentation de styles existantes ont été retirées :

1.16 1.17

TStyledCalendarProxy
TStyledCalendarEditProxy
TStyledComboEditProxy
TStyledComboTrackBarProxy
TStyledEditProxy
TStyledEditBoxProxy
TStyledMemoProxy
TStyledOverlayLayoutProxy
TStyledShadowedLayoutProxy
TStyledNumberBoxProxy
TStyledScrollBoxProxy
TStyledSearchBoxProxy
TStyledSpinBoxProxy
TStyledSwitchProxy

TStyledPresentationProxy

Animation tactile pour Android

Les animations tactiles sont incluses dans 1.17 pour la plate-forme Android. Ce nouveau type d'animation simule l'animation tactile du Google Material Design Guide.

Il n'est pas nécessaire de faire quoi que ce soit pour activer ou désactiver l'animation, elle est activée par défaut. L'animation est incluse pour le composant TListBox et pour les boutons tels que TButton, TCornerButton et TSpeedButton.

Pour plus de détails, voir la classe TTouchAnimationAdapter et les propriétés TActiveStyleObject.TouchAnimation et TButtonStyleObject.TouchAnimation.

Concepteur de styles FireMonkey

Styles de plates-formes

Le Concepteur de styles FireMonkey permet désormais de définir un style différent pour chaque plate-forme de votre projet lors de la conception. Un seul TStyleBook peut maintenant gérer une collection de styles.

Personnalisation des contrôles

Appmethod permet maintenant de personnaliser les composants pour différentes plates-formes à la conception.

Pour plus d'informations, voir Tutoriel mobile : Utilisation d'un composant Bouton avec différents styles (iOS et Android).

Nouvel éditeur de liaisons bitmap

Un nouvel éditeur permet l'édition graphique des propriétés TBitmapLink sur les objets stylés, directement au sein de l'EDI.

Les propriétés TBitmapLink peuvent maintenant être modifiées simplement et visuellement à l'aide de l'éditeur BitmapLinks.

Pour plus d'informations, voir Editeur BitmapLinks et Tutoriel : Utilisation de l'éditeur BitmapLinks.

Autres améliorations

  • Nouvelle barre d'outils pour charger, enregistrer et effacer les fichiers .style.
  • Différents arrière-plans pour modifier le style. Vous avez le choix entre aucun arrière-plan et un arrière-plan clair/sombre. La couleur vous permet de voir de quelle manière le contrôle personnalisé ressort sur des couleurs sombres et claires.
  • Sélection et gestion des objets et composants de différents styles directement dans le Concepteur de styles.
  • Ajout de nouveaux contrôles au Concepteur de styles en double-cliquant sur le contrôle dans la palette d'outils.

Refactoring de TCalendar

Modifications apportées à TCalendar :

  • TCustomCalendar a été introduit comme classe de base pour les contrôles qui affichent un calendrier mensuel. Maintenant, TCalendar hérite de TCustomCalendar. Les deux classes se trouvent dans l'unité FMX.Calendar.

Modifications apportées à TStyledCalendar :

  • La méthode TStyledCalendar.FillList, présente dans XE8, est maintenant séparée dans les différentes procédures suivantes :

Autres modifications relatives à FireMonkey

  • C:\Utilisateurs\Public\Documents\Embarcadero\Studio\17.0\Samples\Object Pascal\Multi-Device Samples\User Interface\CopyPaste
  • C:\Utilisateurs\Public\Documents\Embarcadero\Studio\17.0\Samples\CPP\Multi-Device Samples\User Interface\CopyPaste


Utilisation de la RTL - Index

Recensement de votre application afin de gérer les intentions Android

Dans 1.16, les notifications locales ou push étaient le seul moyen de recevoir des intentions. Dans 1.17, la bibliothèque Java Appmethod intégrée Androidapi.JNI.Embarcadero permet le recensement de votre application afin de gérer tout type donné d'action d'intention.

Examinez l'application exemple Android Intents (EN) pour savoir comment gérer de simples données à partir d'une autre application en utilisant les intentions Android.

Remarque : Pour être en mesure de gérer les intentions Android, vous devez ajouter la balise <action> correspondante à la section <intent-filter> du fichier AndroidManifest.xml.

Améliorations de JSON

La portée System.JSON a été étendue avec de nombreuses unités nouvelles qui fournissent une prise en charge pour :

  • BSON, une alternative binaire au format JSON.
  • Les lecteurs et les éditeurs (writers) JSON, afin de générer et d'analyser les données JSON à la volée, sans construire au préalable une arborescence JSON complète en mémoire.
  • MongoDB extended JSON (EN), une extension au format JSON afin de prendre en charge des types de données supplémentaires. Vous pouvez activer cette extension JSON dans les lecteurs et les éditeurs JSON en utilisant leur propriété ExtendedJsonMode.

En outre, TJSONObject.ParseJSONValue et TJSONObject.Parse permettent la création d'une valeur TJSONBool à partir des données analysées.

Exécution d'actions distantes asynchrones

Utilisez la nouvelle méthode RunRemoteActionAsync pour exécuter des actions distantes de manière asynchrone. En utilisant des actions asynchrones, la fonction qui appelle cette méthode n'est pas bloquée pendant l'exécution de l'action distante.

Pour plus d'informations, voir Exécution d'actions distantes.

Prise en charge du serveur GATT pour Android 5

Dans 1.17, vous pouvez créer un serveur Bluetooth Low Energy sur Android 5.

Prise en charge des noms de domaines internationalisés

Le framework HTTP prend maintenant en charge les noms de domaine internationalisés (EN) (NDI). Deux nouvelles méthodes publiques sont disponibles : TURI.UnicodeToIDNA et TURI.IDNAToUnicode.

Prise en charge du hachage SHA-2

L'unité System.Hash a un nouveau membre, THashSHA2, qui implémente la famille de fonctions de hachage SHA-2 (EN).

Améliorations relatives au Bluetooth

Refactoring des communications du tethering d'app

La classe de base des profils de tethering d'app, TTetheringProfile, implémente désormais la logique d'analyse des commandes de tethering d'app (implémentée auparavant dans la classe de base des protocoles de tethering d'app) ainsi que la logique de gestion des profils distants et des connexions, implémentée auparavant sur sa classe enfant TTetheringAppProfile.

Pour obtenir une liste détaillée des modifications, voir Refactoring des communications du tethering d'app dans Seattle.

Autres modifications relatives à la RTL

EDI

Améliorations concernant la mémoire

Dans 1.17, l'EDI de Appmethod inclut des améliorations notables en matière de consommation et de gestion de la mémoire :

  • L'EDI peut maintenant utiliser jusqu'à 4 Go de mémoire et n'est plus limité à 2 Go.
    Remarque : Les extensions de l'EDI doivent prendre en charge les grandes adresses mémoire.
  • La gestion de la mémoire de l'EDI pour les projets ouverts a été améliorée. L'EDI peut maintenant gérer un plus grand nombre de projets ouverts.


Prise en charge améliorée des configurations multi-moniteurs

1.17 améliore l'expérience utilisateur dans les configurations multi-moniteurs.

Intégration des fonctionnalités de Castalia dans l'EDI

Certaines des fonctionnalités de Castalia ont été incorporées dans l'EDI pour Appmethod 1.17 :

  • Historique du Presse-papiers : affiche les éléments stockés lorsque vous copiez du texte. La fenêtre Historique du Presse-Papiers est accessible dans Voir > Historique du Presse-Papiers.
  • Multi-collage : vous permet de modifier du texte ayant été copié avant de le coller. La fenêtre Multi-collage est accessible dans Edition > Multi-collage.
  • Statistiques du projet : affiche le temps passé dans les différentes parties de votre projet. Vous pouvez trouver la fenêtre Statistiques du projet dans Voir > Statistiques du projet.
  • Barre d'outils de navigation : affichée dans l'éditeur de code pour vous aider à naviguer dans votre code. La barre d'outils de navigation inclut la recherche des symboles du projet.
  • Synchroniser les prototypes : fonctionnalité permettant de synchroniser les copies des sections interface et implementation de vos méthodes.
  • Mise en surbrillance structurelle : met en surbrillance la structure du code avec des lignes, ainsi que l'utilisation de procédures qui interrompent le flux linéaire d'exécution de votre code. Des options supplémentaires associées à cette fonctionnalité sont disponibles dans la page Mise en surbrillance structurelle.
  • Touches intelligentes : fournit des raccourcis pour placer le curseur au début de la ligne ou du texte, et offre des possibilités pour encadrer rapidement votre code avec "()", "[]", ou "{}". Ces fonctionnalités peuvent être activées ou désactivées depuis la page Affectations de touches.

Récupération automatique

La fonctionnalité Récupération automatique vous permet de récupérer vos fichiers lorsque l'EDI se ferme de façon inattendue.

Des options supplémentaires associées à la fonctionnalité Récupération automatique sont disponibles dans la page Récupération automatique.

Modification de la taille de fonte de l'éditeur de code

Vous pouvez augmenter ou diminuer la taille de la fonte dans l'éditeur de code à l'aide du menu contextuel de l'éditeur de code, ou à l'aide de raccourcis clavier :

  • Utilisez les options Augmenter la taille de fonte et Réduire la taille de fonte disponibles dans le menu contextuel de l'éditeur de code pour augmenter et réduire la taille de fonte.
  • Utilisez les raccourcis clavier Ctrl+Num + et Ctrl+Num - pour augmenter et diminuer respectivement la taille de fonte. Pour plus d'informations sur les raccourcis, voir Affectations de touches - Index.

Mise à jour des bibliothèques Subversion dans l'EDI

Dans 1.17, Appmethod inclut les bibliothèques Subversion version 1.8.13.

Pour plus d'informations sur les systèmes de contrôle de version intégrés dans l'EDI, voir Intégration de Subversion dans l'EDI et Systèmes de contrôle de version dans l'EDI.

Améliorations relatives au Gestionnaire de packages GetIt

Les améliorations suivantes ont été ajoutées au Gestionnaire de packages GetIt dans 1.17 :

Libellés renommés dans OS X - Page Approvisionnement de Magasin d'applications

Les options Approvisionnement pour la signature de code d'une application OS X pour le Magasin d'applications ont été renommées Certificat Développeur Mac tierce partie et Certificat Installateur Mac tierce partie, pour correspondre aux noms utilisés par Apple pour ces certificats.

Pour plus d'informations sur la signature de code des applications, voir la page Approvisionnement.

Nouvelle option permettant d'ajouter la prise en charge de l'exécution en arrière-plan sur iOS

L'EDI vous permet maintenant d'inclure dans Info.plist la prise en charge du mode d'exécution en arrière-plan sur une application iOS.

Dans Projet > Options > Informations de version, vous pouvez ajouter à la clé de tableau UIBackgroundModes les valeurs chaînes des services qui nécessitent de continuer l'exécution en arrière-plan.

Nouvelle option permettant d'activer la prise en charge DPI en haute résolution dans vos applications VCL

L'EDI vous permet maintenant d'activer la prise en charge DPI en haute résolution dans vos applications VCL.

Dans Projet > Options > Application, vous pouvez cocher l'option Activer la haute résolution pour votre projet.

Améliorations de l'inspecteur d'objets

  • Une nouvelle zone de filtre affiche les propriétés ou les événements qui correspondent au modèle spécifié. La nouvelle option est située sous la liste d'instances de l'inspecteur d'objets.
  • Granularité accrue pour l'inspecteur d'objets. Sur le menu contextuel, une nouvelle option Afficher permet d'afficher ou de masquer les différentes parties de l'inspecteur d'objets.
    • Liste d'instances
    • Zone Filtre
    • Panneau Action rapide
    • Volet Description (masqué par défaut)
    • Barre d'état

Les nouvelles options sont également accessibles via Outils > Options | Options d'environnement > Inspecteur d'objets.

Pour plus d'informations, voir Options de l'inspecteur d'objets.

Nouvelles icônes pour la vue Structure

Les icônes de la vue Structure correspondent maintenant aux icônes de la palette d'outils. Les miniatures vous aident à repérer facilement les composants de l'application sur la vue Structure.

Nouvelle valeur par défaut du paramètre InstallLocation dans le fichier manifest Android

La nouvelle valeur par défaut du paramètre InstallLocation dans le fichier manifest d'application Android est auto. Pour plus d'informations, voir la section Informations de version Android. Changer cette valeur dans vos anciens projets peut vous aider à résoudre certains problèmes de débogage spécifiques.

Nouvelle option permettant de masquer les composants non visuels à la conception

L'EDI vous permet maintenant de masquer ou d'afficher les composants non visuels à la conception.

Nouvel aspect du dialogue de sélection d'un répertoire

L'EDI affiche désormais un dialogue de sélection d'un répertoire modernisé pour la recherche de dossiers. Le dialogue de sélection d'un répertoire vous permet de taper ou de coller le chemin d'un dossier.

ModernizedSelectDirectory.png

Par exemple, vous pouvez trouver ce dialogue dans le Finder de fichiers (Ctrl-Maj-F).

Améliorations relatives à l'API Tools

  • Interface de dessin de l'éditeur : de nouvelles interfaces API Tools de dessin ont été ajoutées pour étendre l'éditeur de code afin d'améliorer le dessin personnalisé.

Voir comment étendre l'EDI en utilisant l'API Tools.


Modifications relatives aux bases de données

FireDAC

Optimisation des composants FireDAC ETL

TFDBatchMoveSQLWriter prend en charge les modes de déplacement des données TFDBatchMove.

Remarque : Le mode dmAppendUpdate est uniquement pris en charge lorsque la base de données prend en charge les commandes MERGE, INSERT OR REPLACE ou les commandes DML similaires.

Prise en charge de la base de données NoSQL MongoDB

Dans 1.17, FireDAC prend totalement en charge la base de données NoSQL MongoDB.

Utilisez le nouveau pilote de connexion FireDAC, les classes API et les nouveaux composants pour développer des applications se connectant à la base de données MongoDB.

Pour plus de détails, voir Connexion à une base de données MongoDB avec FireDAC.

Utilisez le nouveau pilote MongoDB FireDAC pour établir la connexion à la base de données MongoDB.

FireDAC inclut maintenant de nouvelles classes d'encapsulation permettant d'encapsuler les commandes, méthodes et structures des bases de données MongoDB :

  • TMongoConnection : classe permettant de gérer les connexions à un serveur MongoDB, l'accès aux bases de données et aux collections d'objets.
  • TMongoDatabase : classe permettant de gérer une base de données MongoDB, les collections et les utilisateurs de la base de données MongoDB.
  • TMongoCollection : classe représentant une collection MongoDB.
  • TMongoCursor : classe permettant de récupérer un document d'ensemble de résultats à partir d'un curseur MongoDB.

FireDAC prend désormais en charge les commandes relatives aux requêtes, au pipeline et aux mises à jour de MongoDB, avec la commande de style fluent et les constructeurs de méthodes.

Les ensembles de données spécifiques à FireDAC MongoDB récupèrent et gèrent les données d'une base de données MongoDB.

  • Utilisez le composant TFDMongoDataSet pour attacher l'ensemble de données au curseur MongoDB.
  • Utilisez le composant TFDMongoQuery pour exécuter des requêtes sur les collections MongoDB.
  • Utilisez le composant TFDMongoPipeline pour exécuter des commandes relatives au pipeline sur la collection MongoDB.

Améliorations du pilote ODBC

Le pilote ODBC de FireDAC a été amélioré :

Autres modifications relatives à FireDAC

Bibliothèque client REST et BaaS

{
  "__type": "Date",
  "iso": "2015-08-25T18:32:12.265Z"
}

Cloud

L'API Cloud ne nécessite plus OpenSSL

AmazonAPI et AzureAPI ne nécessitent plus la prise en charge de OpenSSL pour HTTPS.

Certains membres de CloudAPI sont obsolètes :

Amazon

  • AmazonAPI prend maintenant en charge les dernières versions de l'API :
    • Amazon Simple Storage Service (S3) : API Version 2006-03-01
    • Amazon SimpleDB : API Version 2009-04-15
    • Amazon Simple Queue Service (SQS) : API Version 2012-11-05
  • AmazonAPI prend maintenant en charge AWS Signature version 4 :
    • Ce changement est transparent pour l'utilisateur.
    • L'API utilise AWS Signature version 4 (EN) chaque fois que possible, mais conserve une compatibilité descendante.

Azure

  • AzureAPI prend maintenant en charge les dernières versions de l'API :
    • Service BLOB Microsoft Azure : API Version 2014-02-14
    • Service de Table Microsoft Azure : API Version 2014-02-14
    • Service de File d'attente Microsoft Azure : API Version 2014-02-14
  • La méthode pour louer un blob permet maintenant de spécifier un paramètre LeaseDuration. Voir Microsoft Azure - Lease Blob (EN) pour plus d'informations sur le nouveau paramètre LeaseDuration.

Modifications relatives au débogueur pour 1.17

Débogage à distance de périphériques iOS 64 bits

Dans 1.17, le débogage des applications iOS64 est désormais pris en charge. Dans l'EDI, F9 est maintenant activée lorsque Périphérique iOS 64 bits est la plate-forme cible.

Pour de plus amples informations sur la prise en charge du débogage distant pour les applications iOS 64 bits, voir Débogage d'apps exécutées sur le périphérique iOS 64 bits.

Gestion améliorée des exceptions OS X

1.17 assure une meilleure gestion des exceptions sur OS X.


Frameworks et SDK intégrés

  • Le Microsoft Windows 10 SDK est maintenant installé avec Appmethod 1.17. Appmethod 1.17 prend également en charge les SDK suivants :
    • Microsoft Windows 8.x SDK
    • Microsoft Windows 7 SDK
  • Appmethod 1.17 prend maintenant en charge Windows RT API (EN)(Windows Runtime API) et Windows API (EN).

Aide

Les applications exemples incluent des fichiers Readme améliorés

Dans le dossier des applications exemples, les sous-dossiers de projet incluent maintenant des fichiers readme HTML générés à partir du contenu de la documentation relative aux applications exemples. Ces fichiers readme contiennent des informations détaillées sur chaque application exemple, notamment une description, la procédure d'exécution de l'application exemple, et des liens vers les ressources d'aide associées.

La documentation des bibliothèques affiche les packages d'unités

Dans la documentation des bibliothèques, les pages unité affichent maintenant quel package contient chaque unité. Si vous voulez savoir quel package inclut une unité donnée, ouvrez la page de référence de l'API de cette unité, par exemple System.SysUtils ou FMX.Controls.

Navigation améliorée à l'aide des pages de levée d'ambiguïté et des redirections

Afin de vous aider à trouver la documentation souhaitée plus facilement, nous fournissons maintenant des pages de levée d'ambiguïté ou des redirections pour les termes les plus recherchés dans la documentation des rubriques en ligne. Par exemple, recherchez datasnap, android, paserver ou listview.

Remarques relatives à OS X 10.11 et iOS 9

Correctif PAServer pour Appmethod 1.17

Ce correctif permet de corriger les opérations suivantes :

  • Construction d'applications OS X 10.11 (El Capitan)
  • Construction d'applications iOS qui s'exécutent sur iOS 7, iOS 8 et iOS 9 à l'aide du SDK iOS 9.

Vous pouvez télécharger le correctif à partir de : http://cc.embarcadero.com/item/30398

Rubriques

Outils personnels
Autres langues