Eléments lexicaux - Index

De Appmethod Topics
Aller à : navigation, rechercher

Remonter à Guide du langage C++ - Index

Cette section traite des éléments lexicaux. Ces rubriques fournissent une définition formelle des éléments lexicaux C++. Elles décrivent les différentes catégories des unités lexicales appelées éléments (tokens) reconnues par un langage.

Les tokens d'un fichier source C++ sont issus d'une série de traitements effectués sur vos programmes par le compilateur et son préprocesseur intégré.

Le préprocesseur analyse le texte du programme à la recherche de directives du préprocesseur (pour plus de détails, voir Directives du préprocesseur). Par exemple, la directive #include <fic_inc> ajoute (ou inclut) le contenu du fichier fic_inc dans le programme avant la phase de compilation. Le préprocesseur développe aussi toutes les macros trouvées dans le programme ainsi que dans les fichiers d'inclusion.

Un programme C++ commence par une séquence de caractères ASCII représentant le code source, créée dans un éditeur de texte approprié (par exemple, l'éditeur de l'EDI). L'unité de base d'un programme en C++ est un fichier source (habituellement désigné en intégrant ".c" ou ".cpp" à son nom), et tous les fichiers d'en-tête et autres fichiers source inclus avec la directive du préprocesseur #include. Les fichiers source sont habituellement désignés par un nom en ".c" ou ".cpp", alors que les fichiers d'en-tête sont habituellement désignés par un nom en ".h" ou ".hpp".

Lors de la compilation, en phase d'analyse des tokens, le code source est analysé, c'est-à-dire fragmenté en tokens et en caractères inertes (whitespace).

Sections