System.Classes.TDataModule

De Appmethod Libraries
Aller à : navigation, rechercher

System.Classes.TComponentSystem.Classes.TPersistentSystem.TObjectTDataModule

Object Pascal

TDataModule = class(TComponent)

C++

class PASCALIMPLEMENTATION TDataModule : public TComponent

Propriétés

Type Visibilité  Source Unité  Parent
class public
System.Classes.pas
System.Classes.hpp
System.Classes System.Classes


Description

TDataModule centralise la gestion des composants non visuels d'une application.

Utilisez un objet TDataModule dans une application afin de fournir un emplacement pour la gestion centralisée des composants non visuels. Typiquement, ce sont des composants d'accès aux données, tels que TSQLDataSet et TSQLConnection. Les modules de données ne sont pas limités aux composants d'accès aux données, ils peuvent aussi contenir d'autres composants non visuels tels que TTimer, TOpenDialog ou TImageList.

A la conception, un objet TDataModule fournit un conteneur visuel dans lequel vous pouvez placer les composants non visuels, définir leurs propriétés et écrire leurs gestionnaires d'événements. Pour créer un module de données à la conception, choisissez ce qui suit à partir d'une application existante :

  • Fichier > Nouveau > Autre > Fichiers personnalité > Module de données

personnalité est Delpi ou Appmethod C++.

Dans le fichier unité du module de données, vous pouvez aussi placer des règles métier qui sont appliquées à l'application.

Pour que le module de données soit disponible à une autre unité de l'application, sélectionnez l'unité, puis choisissez l'une des actions suivantes :

  • Fichier > Utiliser l'unité (dans Object Pascal)
  • Fichier > Inclure l'en-tête d'unité (dans C++)

Cette action ajoute le module de données à la clause uses de l'unité.

Remarque : Les modules de données sont indépendants du framework dans la release XE2 ; c'est-à-dire que vous démarrez avec le même module de données de base pour chaque framework. TDataModule a une pseudo-propriété ClassGroup qui vous permet de spécifier le framework associé à utiliser avec le module de données. Cela est critique pour les composants non visuels spécifiques au framework. La pseudo-propriété ClassGroup contrôle les composants non visuels spécifiques au framework qui sont accessibles dans la Palette d'outils.

Par exemple, le composant VCL non visuel TActionList n'apparaît pas dans la Palette d'outils pour un module de données dont la pseudo-propriété ClassGroup est System.Classes.TPersistent (indépendant du framework) plutôt que Vcl.Controls.TControl (spécifique au framework). Pour de plus amples informations, voir la Pseudo-propriété ClassGroup de TDataModule.

La pseudo-propriété ClassGroup est utilisée seulement par l'EDI et elle indique les relations du module de données avec un éventuel framework de composants particulier. L'EDI met ensuite en vigueur les types de composants que vous pouvez déposer sur le module de données.


Voir aussi